Qui utilise encore Internet Explorer?

Publié le par ID

Et une de plus!

Vulnérabilité:

Une nouvelle faille présente au niveau de l'affichage d'un fichier Macromedia Flash (.swf) qui affecte le navigateur Internet Explorer.
Cette vulnérabilité pourrait afficher une adresse qui ne correspond pas à celle du site visité. Ce problème pourrait être exploité par les phishers dans leurs campagnes d'hameçonnage.

Test:
Secunia propose un test en ligne qui permet de déterminer si votre PC est vulnérable. Si vous voyez du contenu provenant de Secunia alors que l'URL de Google est affichée dans la barre d'adresses d'Internet Explorer, vous êtes concerné par la brèche.

Versions vulnérables:
Microsoft Internet Explorer 5.01 SP4 sous Microsoft Windows 2000 SP4
Microsoft Internet Explorer 6 SP1 sous Microsoft Windows 2000 SP4
Microsoft Internet Explorer 6 SP1 sous Microsoft Windows XP SP1
Microsoft Internet Explorer 6 sous Microsoft Windows XP SP2
Microsoft Internet Explorer 6 sous Microsoft Windows Server 2003
Microsoft Internet Explorer 6 sous Microsoft Windows Server 2003 SP1
Microsoft Internet Explorer 6 sous Microsoft Windows Server 2003 (Itanium)
Microsoft Internet Explorer 6 sous Microsoft Windows Server 2003 with SP1 (Itanium)
Microsoft Internet Explorer 6 sous Microsoft Windows Server 2003 x64 Edition
Microsoft Internet Explorer 6 sous Microsoft Windows XP Professional x64 Edition
Microsoft Internet Explorer 5.5 SP2 sous Microsoft Windows Millennium Edition
Microsoft Internet Explorer 6 SP1 sous Microsoft Windows 98
Microsoft Internet Explorer 6 SP1 sous Microsoft Windows 98 SE
Microsoft Internet Explorer 6 SP1 sous Microsoft Windows Millennium Edition

Solution:
Aucun patch n'est pour le moment disponible.  Seul solution pour le moment désactivé "active scripting" dans les "paramètres de sécurité", ou plus simplement changer de navigateur.
Télécharger Firefox qui ce classe au second rang des navigateurs les plus populaires devant Safari, Netscape et Opéra.

Qui utilise encore Internet Explorer?

Publié dans Faille de sécurité

Commenter cet article