Traque sur internet

Publié le par ID

La Traque sur Internet a un coût!

 

Les Fournisseurs d'Accés à Internet (F.A.I.) répondent aux réquisitions judiciaires mais mettent un sacré frein à de très nombreuses enquêtes. Pourquoi, a cause des frais liés aux recherches.

Il faut savoir que lorsque qu'un service judiciaire (Police, Gendarmerie) veut identifier une adresse ip, certains F.A.I. n'hésitent pas à facturer à la justice des frais de recherches astronomiques espérant, probablement, ainsi réduire le nombre de demandes émises de la part des services judiciaires. Ainsi, pour une simple identification d'adresse ip, le coût peut aller de 20 euros pour Free à plus de 55 euros (hors taxes) pour Tiscali.

Les F.A.I. mettent en avant le coût d'une telle recherche. Mais en y regardant de plus près on peut très vite s'apercevoir que le personnel non-technique de certains F.A.I. est loin, mais alors très loin, d'être compétent pour traiter ce genre de réponse. Sans parler des outils mis à disposition qui ne permettent pas d'effectuer une recherche rapide et efficace. Bref, rien n'est simplifié pour effectuer une recherche. Ce qui engendre effectivement des coûts.


Une demande d'information liée à une Adresse Internet (IP) coûte, en France, 12 euros chez Club-Internet; 17 euros chez Noos; 20 euros chez Free; 40 euros chez Wanadoo; 55 euros chez Tiscali. Seul 9Telecom propose un forfait. D'abord 69 euros, puis 2 euros par IP. Imaginez quand une affaire de pédophilie comporte plus de 50 000 ip!

Publié dans Actualité

Commenter cet article